UN PLAN NATIONAL EN FAVEUR DES ARTS DE LA MARIONNETTE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

UN PLAN NATIONAL EN FAVEUR DES ARTS DE LA MARIONNETTE

ANNONCÉ PAR LA MINISTRE DE LA CULTURE

 

La profession des arts de la marionnette salue les annonces faites par la Ministre de la Culture, Madame Audrey Azoulay, ce vendredi 3 février à l’Institut International de la Marionnette devant un parterre de professionnels du secteur et les 2 promotions d’élèves de l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette.

Le plan annoncé en faveur de cet art confirme la place des arts de la marionnette comme un champ disciplinaire à part entière et l’inscrit durablement dans le paysage culturel français au même titre que tous les autres arts de la représentation.

Latitude Marionnette et THEMAA se félicitent de cette reconnaissance institutionnelle qui devrait garantir dorénavant la pérennité de l’intervention du Ministère de la Culture, tant auprès des équipes artistiques que des structures engagées dans l’accompagnement, la production et la diffusion des arts de la marionnette.

Le communiqué du Ministère de la Culture paru ce lundi 6 février annonce la création d’un label national pour les arts de la marionnette et nous ne pouvons que nous réjouir des paroles de la Ministre :

« Cette décision, souhaitée par l’ensemble de la profession, consacrera cette discipline artistique dans l’organisation des labels nationaux attribués par l’État. Ce label permettra de conforter juridiquement et financièrement les structures dans la durée. »

Ce plan annonce également « plus de 800 000 € supplémentaires, hors investissements, en 2016-2017 (en hausse de 15% sur un apport global de l’État au secteur de 5 M€) ».

Ce plan permet un soutien accru :

–          aux compagnies et aux équipes artistiques conventionnées (+ 200 000 €) ;

–          aux structures dédiées à la marionnette et notamment :

  • les lieux de compagnonnages dirigés par des artistes (+ 195 000 €) ;
  • les scènes conventionnées et autres lieux (+ 185 000 €) ;

–          à l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette. Pour la première fois et avec le soutien de l’État (+ 149 000 €), l’école accueille dès cette année deux promotions simultanément ;

–          au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes (+ 80 000 € pour la Biennale).

Nos deux associations professionnelles remercient Madame la Ministre, Audrey Azoulay, et ses services de ce fort engagement du Ministère de la Culture en faveur des arts de la marionnette et se tiennent disponibles pour poursuivre le dialogue avec les services concernant l’ensemble de ces mesures.

Retrouvez le communiqué officiel du Ministère de la Culture